de l'aude

MOBILISATIONS

Oui au train de nuit !

L’État annonce se désengager des trains de nuit, avec le risque, si aucune action n'est entreprise, que la quasi-totalité d'entre eux disparaisse courant 2016-2017. Et pourtant le train de nuit offre des services uniques :

  • Il maintient un lien entre les territoires périphériques et la capitale, et aussi avec l'Allemagne, le Benelux, l'Espagne, l'Italie...
  • Il dessert les centres des villes, moyennes et petites, à l'heure où le TGV les oublie.
  • Il dessert directement de nombreux territoires ruraux, de montagne et de côtes .
  • Il est moins onéreux que le TGV.
  • Il permet de voyager pendant notre sommeil pour arriver le matin, sans journée perdue, ni frais d'hébergement.
  • Il est utilisé par de nombreux jeunes avec la carte interrail.
  • Ses compartiments sont favorables à la convivialité.
  • Il est une alternative moins énergivore aux transports routiers et aériens. Et il utilise l'infrastructure existante. Il permet de transporter les vélos pour avancer vers l'intermodalité: l'Intercité est l'un des transports les plus efficaces énergétiquement. Il est donc à favoriser pour la transition écologique dans les transports.

Nous ne voulons pas que les trains de nuit disparaissent comme les tramways il y a 50 ans.

Nous interpellons les élus, transporteurs, usagers, pour maintenir et développer le service public du train de nuit, un maillon important d'un système de transport doux, d'avenir, écologique au service de nos territoires.

  • Il maintient un lien entre les territoires périphériques et la capitale, et aussi avec l'Allemagne, le Benelux, l'Espagne, l'Italie...
  • Il dessert les centres des villes, moyennes et petites, à l'heure où le TGV les oublie.
  • Il dessert directement de nombreux territoires ruraux, de montagne et de côtes .
  • Il est moins onéreux que le TGV.
  • Il permet de voyager pendant notre sommeil pour arriver le matin, sans journée perdue, ni frais d'hébergement.
  • Il est utilisé par de nombreux jeunes avec la carte interrail.
  • Ses compartiments sont favorables à la convivialité.
  • Il est une alternative moins énergivore aux transports routiers et aériens. Et il utilise l'infrastructure existante. Il permet de transporter les vélos pour avancer vers l'intermodalité: l'Intercité est l'un des transports les plus efficaces énergétiquement. Il est donc à favoriser pour la transition écologique dans les transports.

Nous ne voulons pas que les trains de nuit disparaissent comme les tramways il y a 50 ans.

Nous interpellons les élus, transporteurs, usagers, pour maintenir et développer le service public du train de nuit, un maillon important d'un système de transport doux, d'avenir, écologique au service de nos territoires.

SIGNER LA PETITION   

                                    --------------------------------

Vous pouvez participer à diffuser cette pétition en imprimant et distribuant le tract lors de vos voyages. La documentation et des infos actualisées sont disponibles sur:

https://ouiautraindenuit.wordpress.com

https://twitter.com/ouiautraindnuit

www.facebook.com/ouiautraindenuit

MOBILISATIONS
caisse solidaire intempéries
La Conf' créé une caisse de solidarités intempéries pour parer aux besoins les plus urgents et venir en aide aux ...
en savoir +

Manifestation pour l'égalité, la justice sociale et la solidarité le 26 mai à Carcassonne et Narbonne
Un constat s’impose, Emmanuel Macron, son gouvernement et le Medef sont décidés à imposer coûte que coûte une ...
en savoir +

Pourquoi voter aux élections professionnelles en janvier 2019 ?
Si un syndicat à vocation générale agricole fait plus de 10 % dans le collège exploitant aux élections ...
en savoir +

Libérons les paysan.ne.s des accords de libre-échange !! MERCOSUR, CETA, JEFTA : UNE MORT ASSURÉE
Les atteintes aux droits fondamentaux des paysans sont aujourd’hui amplifiées par les accords de libre-échange, ...
en savoir +

Non à la ferme-usine des 4000 bovins !!!
Un projet de ferme-usine de 4000 bovins (!!!) est actuellement envisagé à Digoin en Saône-et-Loire (71). Un ...
en savoir +
LA CONF SUR LE WEB
Suivez-nous sur Twitter !Suivez-nous sur Facebook !Google+ Flux rss des communiqués de presse
Copyright Confédération paysanne